Galerie virtuelle de martine alison
Photo présentation

Peintre figuratif originaire de Saint-Etienne où elle est née le 20 mai 1959, attirée par la beauté des couleurs, la pureté des traits, l'élégance de la ligne.
Martine Alison est à la fois un peintre de l'exubérance et de l'intimité. Elle s'attache à une nature ou à un décor très coloré, très foisonnant. Ses scènes d'extérieur fourmillent de plantes en plein épanouissement, riches de couleurs et de vie. Ses toiles, d'une étonnante richesse d'inspiration, nous révèlent un monde semé de rêves à la limite du naïf et nous entrainent vers une sensualité délicate.
La finesse de son coup de pinceau, l'originalité de sa peinture ne manqueront pas d'attirer le regard et l'intérêt des visiteurs.

Martine Alison travaille dans un premier temps dans le domaine médical. Parallèlement, elle continue à développer son expression artistique à travers l’huile, l’aquarelle et le pastel. Elle réalise de nombreuses expositions en France et à l’étranger et décide alors de se consacrer entièrement à la peinture.

De chaque toile semble surgir des sons et des bruits.

Martine Alison bien que libre de toute influence se situe dans la figuration, à la frontière entre le senti et le vécu, le rêve et le réel, le visible et l’invisible.

Elle met en scène des petites demoiselles accompagnées d’animaux. Elle construit sa toile comme un puzzle. Chaque détail est minutieusement pensé et travaillé ce qui contribue à l’harmonie de l’ensemble. Fantasme et réalité se confondent dans ses compositions.

Martine Alison trouve refuge dans la nature. Ces moments de solitude apportent une sérénité à ses oeuvres.

La peinture de Martine Alison est fidèle à ce qu’elle est, une joie de vivre. Une belle invitation à partager son ravissement et à ouvrir les portes de son univers haut en couleurs.

REFLEXIONS

« Ma peinture, c’est une technique développée à force de travail, c’est l’expression de toute une vie.
Il faut avoir vécu, accumulé les expériences, emmagasiné les images, découvert la liberté, rencontré le bonheur et accepté de dire… dire avec son pinceau… au rythme de la beauté, la cadence de ses émotions.
Il n’y a pas de secret, il n’y a que de l’authenticité, il ne faut pas chercher. Il faut ÊTRE… ÊTRE sans réserve, sans contrainte.
C’est la vie qui m’a sculptée ainsi, je n’invente rien, j’exécute.

J’observe et conscientise l’abondance de la vie qui m’entoure et je m’en inspire pour en créer une œuvre au même diapason, c’est-à-dire un acte de type presque théâtral où l’imagination peut propulser la scène. »

Martine Alison